Guide du boxer, un chien plein d’énergie

Guide du boxer, un chien plein d’énergie

Le Boxer est né d’un croisement entre le BullenBeisser et le bulldog anglais. Le premier standard de la race a été établi au début des années 1900. E

Découvrez nos conseils pour bien déguiser votre chat
Faire la connaissance d’un des plus grands reptiles du monde : le crocodile
Quels sont les accessoires à acheter pour le bien-être de son chien?

Le Boxer est né d’un croisement entre le BullenBeisser et le bulldog anglais. Le premier standard de la race a été établi au début des années 1900. En France, le boxer est arrivé en premier en Alsace. Jusqu’à ce que l’adoption de ce chien se répande un peu partout dans le pays. Reconnu définitivement par la fédération cynologique en 1955, cet animal est doté d’un physique impressionnant ainsi que de beaucoup de force et d’énergie. Dans les lignes qui suivent, découvrons tout ce qu’il y a à savoir sur cet animal. 

Les caractéristiques physiques du boxer 

Le Boxer ne peut pas passer inaperçu. Il dispose d’un corps puissant ainsi que d’une musculature impressionnante. La condition sine qua non pour que cet animal reste en bonne santé et garde un corps aussi svelte, c’est que le propriétaire opte pour des croquettes sans céréales pour chien. Une nourriture de qualité doit être privilégiée pour que les besoins nutritionnels de l’animal soient satisfaits. 

La tête de l’animal est bien proportionnée par rapport au reste de son corps. Il a un crâne en forme de cube et son museau est très puissant. 

La queue de l’animal est assez fine. Sa longueur est moyenne. 

Le pelage de l’animal est ras et lisse. Quant à sa couleur, elle peut être fauve ou bringée. 

Si un propriétaire de boxer décide de nourrir son chien avec les meilleures croquettes, celui-ci peut atteindre plus de 60 cm. Le mâle mesure entre 57 et 63 cm tandis que la femelle est entre 53 et 60 cm. Quant au poids de l’animal, il varie entre 30 et 35 kg. La condition principale à l’atteinte de ce poids reste l’alimentation. 

Les qualités du boxer 

Ce chien est apprécié partout dans le monde. Il dispose de nombreuses qualités. Au premier abord, c’est un animal très intelligent. Il comprend très rapidement ce que son maître attend de lui. Par conséquent, il fait office d’excellent chien de travail. 

C’est aussi un animal très fidèle. Si vous en adoptez un, attendez-vous à ce que l’animal vous suive un peu partout. Il est très loyal et se colle à son maître pour le protéger. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est également utilisé comme chien de garde. 

Le Boxer est principalement connu pour son dynamisme. En effet, il est plein d’énergie. Il court partout, saute et joue partout dans la maison et dans le jardin. Néanmoins, il faut faire attention. Ce sont des chiens sensiblesqui peuvent souffrir de problèmes respiratoires à cause de leur museau brachycéphale. Surveillez-les lorsqu’ils courent durant les chaudes journées d’été. 

Le Boxer est également un animal assez dépendant. Il est malheureux lorsqu’il est séparé de ses maîtres. Si vous voulez qu’il soit un peu autonome, apprenez-lui à être indépendant dès que c’est un petit chiot. 

Les défauts du Boxer 

Le Boxer déborde d’énergie. C’est un chien fidèle et chaleureux. Mais il n’a pas que des qualités. Ce chien est aussi difficile à dresser. S’il s’agit de votre première adoption, les vétérinaires vous déconseillent de prendre cette race. Si vous n’en êtes pas à votre premier animal de compagnie, vous pouvez adopter un boxer, mais il vaut mieux prendre un chiot. Ainsi, vous avez plus de chance d’arriver à dompter l’animal. 

Mis à part ce côté un peu têtu, le boxer est également assez gourmand. Il mange tout ce qui suscite son appétence. Si vous ne faites pas attention, il peut très vite devenir obèse. 

Le Boxer : pour qui ? 

Comme indiqué plus haut, cet animal n’est pas du tout fan de solitude. S’il est laissé tout seul, il risque d’avoir des troubles du comportement. Il ne convient donc pas aux personnes qui ne sont pas souvent chez elles. De même, ce n’est pas l’animal idéal pour les personnes âgées. En revanche, il est très heureux dans les familles. Il s’amuse très bien avec les enfants. 

Il faut aussi que la famille d’adoption soit prête à conférer tous les soins et entretiens dont l’animal a besoin. Son pelage doit être brossé régulièrement. Au moins une fois par semaine. Vous devez également nettoyer ses oreillers ainsi que ses dents. 

Si vous habitez dans un appartement, vous devez prendre 30 à 45 minutes par jour pour emmener votre animal se promener dans le parc. Sinon, il risque de se dépenser en faisant d’autres choses comme griffer le canapé, les rideaux, etc. 

L’alimentation : pour avoir un chien en bonne santé 

Il est primordial de nourrir votre animal avec une alimentation de qualité. Vu qu’il y a actuellement de nombreuses offres sur le marché, c’est presque impossible de déterminer quelle marque de croquette privilégier. Lorsque vous achetez de la nourriture pour votre animal, lisez bien ce qu’il y a d’écrit sur les étiquettes. Prenez le temps de bien voir la liste des composants de la nourriture. Écartez de votre choix les aliments contenant beaucoup de conservateurs, de céréales, d’édulcorants. Un boxer a besoin d’une alimentation bien riche en protéines animales. Le taux de glucide doit, quant à lui, ne pas excéder 25 %.

Si vous avez du mal à trouver la nourriture adaptée à votre animal, consultez le vétérinaire. Il pourra également vous aider à trouver la meilleure alimentation pour votre chien. 

Le boxer est un animal vif et intelligent. Pour s’épanouir, il a besoin d’un maître présent et d’une alimentation de qualité. N’oubliez pas, son dressage doit commencer le plus tôt possible. 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0