Comment réussir ses travaux d’isolation

Comment réussir ses travaux d’isolation

Les déperditions de chaleur entraînent une grande consommation d’énergie. Pour limiter au maximum cette consommation, il n’y a rien de tel que la réa

Comment choisir entre un canapé et une banquette convertible ?
Comment choisir les couleurs de peinture grise
Top des accessoires pour aménager son jardin

Les déperditions de chaleur entraînent une grande consommation d’énergie. Pour limiter au maximum cette consommation, il n’y a rien de tel que la réalisation de travaux d’isolation. Ces derniers présentent de nombreux avantages, aussi bien au niveau du confort que de la facture énergétique. Nous allons faire le point sur le sujet dans cet article.

Identifier ses besoins

Pour mener à bien les travaux d’isolation, il faut commencer par identifier les besoins de son habitation. Pour ce faire, un bilan thermique s’impose. Ce bilan permet de définir les besoins thermiques de votre habitation. Ce diagnostic thermique permet de déterminer avec précision les zones de déperdition de chaleur et de définir par la même occasion les types de travaux d’isolation à effectuer.  Toutefois, il est bien de ne pas confondre étude thermique et diagnostic de performance énergétique ou DPE. L’étude thermique permet notamment de se concentrer sur le type de travaux à effectuer. Elle prend en compte la circulation de l’air, l’isolation ainsi que les systèmes de chauffage.

Il est bien de noter que les plus grandes déperditions de chaleur sont aperçues au niveau du toit et des combles. En effet, dans ces zones les déperditions arrivent jusqu’à 30 %. Les murs aussi entraînent de grandes déperditions. Ensuite, il y a les vitres, la ventilation, les ponts thermiques et le sol. Par ailleurs, pour réussir au mieux vos travaux d’isolation, il faut définir les travaux à entreprendre en priorité. Aussi, il est conseillé de commencer par les zones où les déperditions de chaleur sont beaucoup plus importantes, c’est-à-dire, l’isolation toiture  et les murs. Ainsi, vous aurez l’assurance de diminuer les déperditions de chaleur jusqu’à plus de 50 %. Par contre, si votre budget le permet, n’hésitez pas à isoler toutes les parties à risque de déperdition de votre habitation.  

Établir un budget

Réaliser des travaux d’isolation pour son habitation représente un investissement important. Il est donc indispensable de prendre le temps d’étudier l’envergure des travaux et de définir le budget à allouer pour les mener à bien. Il faut savoir que le prix des travaux d’isolation dépend de plusieurs éléments : la superficie à isoler, le type de travaux à effectuer, les isolants à utiliser, le coût de la main-d’œuvre ainsi que la technique de pose.

Le budget est différent si vous choisissez de réaliser vous-même les travaux et si vous faites le choix de solliciter les services d’un professionnel. Certes, faire appel à un expert en isolation sera plus coûteux mais cela vous donnera au moins la garantie de profiter de travaux de qualité et d’une isolation adaptée à vos besoins. Pour trouver un professionnel, n’hésitez pas à vous rendre sur les plateformes dédiées à cet effet. Vous pouvez y faire des comparaisons, que ce soit au niveau des tarifs ou bien des prestations proposées. En général, l’établissement de devis est gratuit, aussi, vous pouvez faire plusieurs demandes de devis et comparer les résultats par la suite. Il vous sera plus facile de trouver un prestataire à la hauteur de votre budget. Lors du demande de devis, la superficie de la surface à isoler est le principal critère pris en compte par les prestataires. Par conséquent, plus la superficie est grande, plus le prix des travaux est élevé.

Demander des aides financières

Les travaux d’isolation ne sont pas donnés. En effet, ce type de travaux requière un budget assez conséquent et ce n’est pas toujours évident de trouver le financement nécessaire pour réaliser les interventions. Pour aider les particuliers dans la mise en œuvre des travaux, l’État et l’Anah ont mis en place un programme d’aides financières. Ce programme a surtout pour but d’encourager les particuliers à effectuer des travaux de rénovation énergétique.

Les aides financières se déclinent en différentes catégories :

– L’éco-prêt à taux zéro : c’est une aide financière qui permet de bénéficier d’un prêt sans intérêts et sans conditions de ressource. Sa valeur est plafonnée à 30 000 euros et la possibilité de remboursement s’étend jusqu’à 15 ans maximum. Si besoin, on peut également cumuler le prêt avec d’autres aides.

– Le CITE : Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique : cette aide vise à réduire de l’impôt sur le revenu les 30 % des dépenses occasionnées lors des travaux d’isolation thermique. La valeur est plafonnée à 8000 euros et comme pour le prêt, on peut le cumuler avec d’autres aides.

– Le programme d’aide pour les travaux d’isolation proposé par l’Anah : « Habiter Mieux » dont la somme varie selon les ressources du ménage.

Dans tous les cas, il est bien de noter que pour profiter pleinement de ces aides, il est impératif de confier les travaux d’isolation à un professionnel qualifié et certifié RGE.

Choisir une bonne isolation

Qui dit travaux d’isolation dit choix des isolants. En effet, pour réussir ses travaux, il faut passer par le choix des isolants à utiliser. Il existe plusieurs types d’isolants mais pour ne pas vous tromper, sachez que la sélection dépend surtout de la technique d’isolation que vous allez adopter pour votre habitation.

– Isolation toiture et combles

Comme nous l’avons indiqué précédemment, le toit est la principale source de déperdition de chaleur pour une maison. C’est pourquoi, il faut commencer par une isolation toiture.  Pour ce faire, différentes techniques s’offrent à vous : l’isolation par l’intérieur (dans les combles) et l’isolation par l’extérieur (idéal dans le cas des combles difficiles d’accès).

– Isolation des murs

Les murs aussi doivent être isolés de manière optimale si l’on veut optimiser son confort thermique. Dans le cadre de grandes rénovations, il est conseillé d’opter pour une isolation thermique par l’extérieur. Ce type de travaux consiste à poser des couches d’isolants sur les murs extérieurs et de les recouvrir par la suite. Il faut noter que c’est une opération qui répond très bien aux normes de qualité en vigueur (RT 2012  et BBC).

Confier ses travaux à un professionnel

Pour réussir ses travaux d’isolation, il est vivement recommandé de se confier à un professionnel en la matière. Solliciter les services d’une entreprise spécialisée dans l’isolation vous offre la garantie d’une intervention soignée et respectueuse des normes de qualité en vigueur. Cela vous permet également de bénéficier d’un accompagnement professionnel et de conseils avisés tout au long de la concrétisation de votre projet. Que ce soit pour une isolation toiture, une isolation de murs ou autres, c’est l’assurance d’un rendu répondant à vos besoins.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0