Voyager en solo au Vietnam : quelques conseils pratiques

Voyager en solo au Vietnam : quelques conseils pratiques

Voyager seul constitue une expérience à vivre au moins une fois. Cela permet de mieux se connaitre soi-même et de découvrir ses limites. Si vous êtes

Et pourquoi ne pas envoyer les enfants en classe verte ?
Portrait de Kevin Rivaton, Consultant en Ingénierie Touristique et Culturelle
Le Pérou : terre des produits frais, colorés et de la riche gastronomie

Voyager seul constitue une expérience à vivre au moins une fois. Cela permet de mieux se connaitre soi-même et de découvrir ses limites. Si vous êtes à la recherche d’une destination pour votre escapade en solo, le Vietnam est un choix intéressant. Ce pays prisé d’Asie du Sud-est est bien connu pour être une destination sûre avec un riche patrimoine culturel et historique. Pour réussir votre séjour, ci-après quelques conseils qui vous seront utiles.

Visiter le Vietnam : choisir la bonne période

S’il s’agit de votre premier séjour au Vietnam, prenez soin de bien choisir la période durant laquelle organiser votre séjour. Sachez que le pays est soumis à l’influence de la mousson. Il bénéficie ainsi d’un climat chaud et humide. D’une manière générale, la période à privilégier s’étend de février à avril. Cela vous assure de bénéficier des conditions optimales pour vos visites.

Mais avec ses altitudes et ses latitudes très diverses, le climat du pays diffère selon les régions. Dans le nord du Vietnam par exemple, la meilleure période s’étend de mars à avril. Si vous prévoyez de visiter les régions du nord-est et du nord-ouest, prévoyez de votre visite de septembre à novembre. Si la côte centrale vous attire davantage, il est possible de voyager entre février et septembre. Afin d’aller à la découverte des sites du sud, préférez la saison entre décembre et avril. 

Comment se déplacer sur place ?

Pour un premier séjour au Vietnam, il est préférable de voyager avec une agence de voyages. Vous trouverez de plus amples informations sur : https://vietnam.marcovasco.fr/guide-vietnam/circuit-au-vietnam.html. En optant pour ce type de séjour, vous vous assurez de profiter pleinement des contrées vietnamiennes. En effet, vous n’aurez pas à vous préoccuper des moyens de transport ni la réservation des hébergements. 

Au Vietnam, vous aurez l’embarras du choix en matière de moyen de déplacement. Le bateau est, par exemple, l’une des manières les plus authentiques du pays. Vous pouvez naviguer sur les bras du Mékong ou bien rejoindre les îles du Mékong. En vue de relier deux sites éloignés rapidement, vous pouvez choisir l’avion. Pour les trajets intervilles, vous pouvez voyager en train ou en bus. Enfin, pour vous déplacer dans une ville, vous pouvez choisir entre le cyclo-pousse, le taxi et le vélo.

Quels sont les sites incontournables au Vietnam ?

Le Vietnam a beaucoup à offrir à ceux qui prennent le temps de le visiter. En vue de ne pas vous laisser dépasser par les évènements, une fois sur place, il est nécessaire d’établir un circuit de voyage. Hanoi est la capitale animée du Vietnam. Lors de votre passage, pensez à visiter le Temple de la Littérature, le lac Hoan Kiem, mais aussi le musée de l’ethnographie. En visitant ses marchés, vous aurez l’occasion d’aller à la rencontre de la population, mais également de déguster les spécialités locales.

La baie d’Halong est aussi un incontournable. Cette merveille naturelle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et elle est source de fierté nationale. Ninh Binh (la baie d’Halong terrestre), le parc national de Phong Nha Ke Bang, la cité impériale d’Hué et l’île de Phu Quoc figurent également parmi les sites les plus visités.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0