Quelles aides pour rénover une toiture?

Quelles aides pour rénover une toiture?

Rénover sa toiture, c’est indispensable quand vous constatez des anomalies comme des infiltrations d’eau. L’étanchéité de votre toit garantit en effe

Conseils pratiques pour aménager une mini cuisine
Quel brasero choisir pour votre jardin ?
Décorations murales en métal : sculpture à la fois authentique et moderne

Rénover sa toiture, c’est indispensable quand vous constatez des anomalies comme des infiltrations d’eau. L’étanchéité de votre toit garantit en effet votre sécurité et votre confort en été comme en hiver. Les travaux peuvent être coûteux, mais il est aussi possible d’accéder à divers financements avantageux. Découvrez les aides pour rénover une toiture.

Rénover la toiture : aides étatiques ou privées   

La rénovation de la toiture compte effectivement parmi les travaux financés par des aides de l’Etat. Pourquoi, tout simplement parce qu’ils permettent d’optimiser l’étanchéité du toit et d’empêcher ainsi les fuites thermiques. 

Selon l’Ademe  (Agence de la transition écologique), 30% de la chaleur dans une maison peuvent s’échapper à travers une toiture en mauvais état. Or, cela entraîne la hausse de la consommation énergétique de la maison et de ses émissions en CO2. 

Pour atteindre ses objectifs climatiques, l’État  encourage les Français à isoler leurs toitures. Voilà pourquoi il propose des subventions intéressantes. Les fournisseurs d’énergie, obligés de contribuer à l’économie d’énergie et à la réduction de la pollution, proposent aussi plusieurs primes.

 En somme, il est possible d’accéder à des aides étatiques et privées et certaines d’entre elles sont bien cumulables. Vous trouverez des informations plus détaillées sur le sujet sur le site Camif Habitat

Les aides disponibles 

Parmi les aides qui financent la rénovation de toiture, il y a MaPrimeRénov’. C’est une prime qui a vu le jour en 2020 et depuis janvier 2021, elle est accessible aux propriétaires bailleurs et occupants ainsi qu’aux copropriétaires. Pour isoler les combles ou les rampants de toiture, une subvention de 7 à 25 €/m² est à profiter. En revanche, lors de l’isolation des toitures terrasses, le montant de la prime se situe entre 15 et 75€ /m². 

L’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) propose aussi divers coups de pouce aux foyers aux revenus modestes et très modestes qui décident de refaire leur toiture. Il y a par exemple les aides « Habiter Sain » et « Habiter Mieux ». Cet organisme de l’Etat a mis au point un barème indiquant les plafonds de revenus, ce qui permet aux particuliers de savoir s’ils sont éligibles ou non aux subventions. 

Il faut ajouter sur la liste des aides disponibles la TVA à taux réduit à 5,5%.  Cet avantage fiscal est accessible à tous les propriétaires et locataires. Il ne faut pas oublier l’éco-prêt à taux zéro, le prêt à zéro intérêt remboursable sur une durée de 15 ans. Enfin, pour les foyers éligibles, le chèque énergie peut aussi servir à couvrir les dépenses liées à la réfection de la toiture. 

Les conditions d’accès aux aides

Bien entendu, les différentes subventions mentionnées auparavant sont accessibles sous certaines conditions. Tout d’abord, vous devez savoir qu’elles sont uniquement dédiées au financement des travaux d’isolation de toiture. Ce sont des opérations qui garantissent un gain d’énergie. 

Pour profiter d’une de ces aides, vous devez engager un artisan possédant le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). C’est un professionnel qualifié et spécialisé en travaux de rénovation énergétique. Ensuite, vous devez respecter les différentes conditions techniques imposées. En général, elles permettent d’optimiser l’économie d’énergie générée par les travaux.  

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0