Prendre soin de son chien et de son chat : l’importance de la vaccination

Prendre soin de son chien et de son chat : l’importance de la vaccination

Tout comme chez l'Homme, la vaccination est un acte de médecine préventive pour protéger l'animal des maladies contagieuses majeures. Comme ces derni

Guide du boxer, un chien plein d’énergie
L’importance des animaux de compagnie dans nos villes aujourd’hui
La spiruline : 5 avantages chez les chiens

Tout comme chez l’Homme, la vaccination est un acte de médecine préventive pour protéger l’animal des maladies contagieuses majeures. Comme ces dernières sont identifiées par la médecine vétérinaire, certains vaccins sont obligatoires afin que son chien et son chat puissent voyager à l’étranger. Si vous avez encore un doute sur son utilité, dans cet article, vous en apprendrez davantage sur l’importance de la vaccination du chien et du chat.

L’objectif de la vaccination

Si vous décidez d’adopter un animal de compagnie à quatre pattes, vous devez lui apporter tous les soins dont il aura besoin. Le vaccin en fait partie et même s’il n’est pas toujours obligatoire, il est fortement recommandé pour que votre animal puisse éviter certaines maladies. D’une manière générale, la vaccination possède deux objectifs bien distincts :

  • Le premier consiste à garder l’animal en bonne santé afin d’éviter qu’il ne contracte une maladie infectieuse le cas échéant.
  • Le deuxième consiste à agir à plus grande échelle pour empêcher la circulation des agents pathogènes entre les animaux.

Il faut également savoir que la vaccination de votre chien ou de votre chat est nécessaire pour que vous évitiez d’attraper certaines zoonoses. Il s’agit des maladies qui peuvent être transmises de l’animal à l’homme, ce qui explique l’importance de la vaccination. Si vous avez besoin de renseignement ou de produit vétérinaire, n’hésitez pas à vous rendre auprès d’une pharmacie spécialisée.

Les vaccins recommandés pour les chiens et les chats

Si vous ne savez pas encore quels sont les vaccins que vous devriez prévoir pour votre animal de compagnie, voici un aperçu sur ces derniers :

  • La parvovirose est une maladie virulente et très contagieuse qui provoque de lourds troubles gastriques à votre animal.
  • La piroplasmose se transmet par les tiques et elle peut détruire les globules rouges de votre chien.
  • La toux du chenil est une maladie des voies respiratoires touchant généralement les chiens qui vivent en collectivité ou dans des lieux confinés (chenils ou hôpitaux).
  • La maladie de carré est due à un virus qui touche particulièrement les poumons, les intestins ou encore le système nerveux de votre animal de compagnie.
  • L’hépatite de Rubarth est une maladie virale pouvant détruire les cellules hépatiques de votre animal.
  • Le typhus du chien ou la leptospirose est une maladie bactérienne due à de l’eau souillée par de l’urine contaminée de rongeurs ou de chiens.

Qu’il s’agisse de votre chien ou de votre chat, il ne faut négliger aucun symptôme même s’il peut s’agir d’un simple rhume, car dans certains cas il peut s’aggraver en pneumonie. Ainsi, il est toujours plus prudent de consulter un vétérinaire pour vérifier l’état de votre animal de compagnie. Il est aussi à noter que votre chien ou votre chat doit se faire vacciner si vous voyagez avec lui en dehors de la France. Veillez donc à vous renseigner sur les obligations de vaccination du pays de destination.

Quand faire vacciner son chien ou son chat ?

Concernant la vaccination de votre animal, il faut savoir faire la différence entre les primo-vaccins et les rappels. D’une manière générale, le primo-vaccin se fait à partir de l’âge de 8 semaines sous plusieurs injections : à 8 semaines, 12 semaines et 16 semaines. Tandis que le premier rappel aura souvent lieu un an après. Une fois que votre chien ou votre chat arrivera à l’âge adulte, des rappels réguliers devront être faits pour que la protection reste efficace pendant toute la durée de vie de l’animal. Vous devrez donc veiller à bien respecter le protocole vaccinal recommandé par votre vétérinaire si vous voulez que votre animal de compagnie soit correctement protégé. Il est à noter que dans le cas où les rappels ne sont pas bien réalisés, il faudra reprendre le protocole vaccinal depuis le début.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0