Comment se faire rembourser par l’assurance animaux?

Comment se faire rembourser par l’assurance animaux?

L’avantage de la souscription d’une assurance pour animaux de compagnie est de se faire rembourser tout ou partie des dépenses en soins vétérinaires.

Quelle est l’importance de la vaccination pour chien ?
Comment faire cohabiter un chien et un chat ?
Avoir un lion comme animal domestique, c’est possible !

L’avantage de la souscription d’une assurance pour animaux de compagnie est de se faire rembourser tout ou partie des dépenses en soins vétérinaires. En fait, l’assurance animaux ressemblent beaucoup à l’assurance santé. Voici les démarches à effectuer pour obtenir une prise en charge.

Donner la feuille de soins au vétérinaire

Quand un propriétaire prend une assurance santé animal domestique, l’assureur lui fournit une feuille de soin. Ensuite, il doit présenter cette dernière à son vétérinaire. Celui-ci lui remettra une facture des soins prodigués à l’animal.

Régler la note du vétérinaire

L’assuré devra d’abord payer le vétérinaire de sa poche, en lui versant l’argent indiqué sur la facture. La prise en charge n’aura lieu qu’après le dépôt d’un dossier à l’assureur. Il existe aussi le comparateur d’assurance animaux, qui vous permettrons d’évaluer à l’avance le coût des assurances pour votre animal de compagnie.

Renvoyer la feuille de soins remplie à l’assureur et attendre son remboursement

Une fois le paiement du vétérinaire effectué, on envoie la feuille de soin dûment remplie et la facture à la compagnie d’assurance animalière. La mutuelle va traiter le dossier et préparer le remboursement par virement bancaire. Le remboursement se fera quelques jours après la réception du dossier par les mutuelles animaux. Le pourcentage de remboursement dépendra du produit d’assurance souscrit.

Quid de l’assurance pour animaux pendant le Covid-19

Des chercheurs ont récemment effectué des études sur la possibilité que les chiens et chats puissent être atteints du coronavirus.  Les données préliminaires montrent que le Sars-CoV-2 (le virus responsable du Covid-19) n’infecte pas facilement ces animaux. Mais il faut tout de même choisir une bonne couverture d’assurance santé chiens et chats.

Les risques de transmission du coronavirus de l’homme à l’animal domestique

Les propriétaires entrent très souvent en contact avec leurs animaux de compagnie. Si ces derniers pouvaient facilement attraper la maladie, ils seraient déjà porteurs du coronavirus, surtout avec le confinement. Mais pour l’heure, les chauves-souris et les pangolins sont les principaux suspects dans la transmission du Sars-CoV-2. Tandis que le rôle des animaux de compagnie dans la propagation du virus reste incertain.

La poursuite des recherches

Avec toutes les incertitudes, l’Institut Pasteur en collaboration avec l’École nationale vétérinaire d’Alfort (EnvA) tente de percer à jour l’implication éventuelle des animaux domestiques dans l’expansion du virus. Les derniers résultats des recherches excluent la possibilité de transmission du SARS-CoV-2 par les chiens et les chats, même s’ils se rapprochent souvent d’une personne infectée. Néanmoins, les équipes scientifiques qui travaillent sur ce projet estiment qu’il est nécessaire de poursuivre les observations pour obtenir des résultats concluants, en focalisant leur recherche sur les félidés comme vecteurs potentiels du Covid-19.

Le résultat négatif des tests du coronavirus effectués sur des animaux de compagnie

Les scientifiques de l’EnvA et de l’Institut Pasteur ont testés 12 chiens et 8 chats dont les propriétaires sont porteurs du coronavirus. Les analyses faites sur ces animaux après qu’ils aient été exposés à des personnes malades du Covid-19 révèlent qu’ils n’ont pas contracté la maladie. En effet, bien qu’ils aient affiché certains symptômes compatibles avec une infection au coronavirus, ils ont tous été testés négatifs. A savoir que le dépistage des animaux domestiques a été fait par voie de test PCR : la méthode de la réaction en chaîne par polymérase. Le test PCR consiste à faire une analyse génétique du virus dans le sang et les sécrétions du sujet. Les prélèvements faits sur ces animaux n’ont présenté aucun anticorps signalant la présence du virus dans leur organisme.  

L’assurance animaux durant le coronavirus

Il n’est pas nécessaire de changer sa formule d’assurance animaux en raison du Covid-19 vu que vos compagnons sont insensibles au virus. Néanmoins, assurez leur santé de manière adéquate en leur prenant une couverture adaptée aux risques existants.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0